• Merci aux parents d'avoir suivi le mouvement


    votre commentaire
  • Les parents de ronchamp contre la réforme de rythme scolaire!!

    Le ministre a l'air content de lui: tout va bien. Il faut dire que c'est son boulot, et qu'il est payé pour ça!! Il veut que ça aille vite (avant les élections évidemment) et que les gens répondent avant d'avoir eu le temps de réfléchir.

    Rien ne peut obliger les parents à accepter ce qu'ils ne veulent pas au contraire des instits qui doivent rendre des comptes à leur hiérarchies!

    Au niveau des rythmes, les enfants finiraient plus tôt le soir et auraient une demi-journée supplémentaire.

    Pour cette deni-journée, on aurait le choix entre le mercredi matin et le samedi matin. Nous imaginons que Mr Peillon aimerait bien que les parents s'empoignent entre partisans du mercredi et ceux du samedi.

    Faire une proposition dans ce cadre pour le moins étroit reviendrait à faire croire que nous avons choisi et que nous sommes d'accord avec cette réforme.

    Même si ce choix n'est pas sans conséquence, il ne constitue pas le coeur du problème. Contrairement au ministre qui renvoie tout cela aux collectivités locales (sans leur en donner les moyens), nous, parents, nous nous intéressons fortement à la question:

    que vont faire nos enfants pendant le péri-scolaire !!

    quoi? où? avec qui? payé par qui?

    En l'absence de toute garantie concernant ces problèmes fondamentaux, nous REFUSONS d'accepter une réforme qui risque fort de ne rien apporter de positif pour nos enfants, bien au contraire.

    Voici la proposition de texte des parents de Ronchamp!

    LES PARENTS ELUS DES ECOLES ELEMENTAIRE ET MATERNELLE DU CENTRE DE RONCHAMP REFUSENT DE PARTICIPER A LA DE CONCERTATION  MASCARADE VISANT A METTRE EN PLACE LA REFORME DE RYTHMES SCOLAIRES POUR 2014, ET CECI POUR PLUSIEURS RAISONS.

    1.ILS PENSENT QUE LE MINISTRE CONFOND "RYTHME" ET "DUREE".

    ILS RAPPELLENT QU'IL EST PLUS FACILE DE MARCHER PENDANT 3 HEURES QUE DE COURIR PENDANT 2 HEURES: EN EFFET, CE N'EST PAS TANT LA DUREE DE L'EFFORT QUI FATIGUE QUE SON INTENSITE!!! A CETTE EGARD? ILS VOIENT AVEC BEAUCOUP D'INQUIETUDE DE NOUVELLES DEMANDENT EMANANT DE LA HIERARCHIE DE L'EDUCATION NATIONALE,VISANT A SUPPRIMER LA RECREATION L'APRES-MIDI POUR LES ELEVES DE GRANDE SECTION MATERNELLE. CECI LEUR SEMBLE DANGEUREUX, DANS LA MESURE OU ON RISQUE FORT DE VOIR AUGMENTER LES RYTHMES DES ELEVES (C'EST A DIRE L'INTENSITE DE L'EFFORT DEMANDE), LA FATIGUE AUGMENTANT DONC AUSSI, ALORS MEME QUE LA DUREE DE PRESENCE A L'ECOLE DIMINUERAIT.CETTE SITUATION SERAIT POUR LE MOINS PARADOXALE.

    2. DANS LE MEME ORDRE D'IDEE, ILS VEULENT ATTIRER L'ATTENTION SUR LE FAIT QU'IL PARAIT EXTREMEMENT NAIF DE LA PART D'UN MINISTRE DE L'EDUCATION NATIONALE DE QU'ON COMBATTRA L'ECHEC SCOLAIRE EN SE CONTENTANT DE CHANGER CE QU'IL Y A AUTOUR DE L'ECOLE, ET NON CE QU'IL SE FAIT A L'INTERIEUR.

    3. POUR ETRE FRANC? ILS ONT L'IMPRESSION QUE LES MINISTRES QUI SE SUCCEDENT "S'AMUSENT" A CHANGER LES CHOSES DANS UN SENS OU UN AUTRE, SUR DES BASES QUI SONT LOIN D'ETRE TRANSPARENTES. LES PARENTS D'ELEVES N'ONT JAMAIS ETE DEMANDEURS D'UNE SEMAINE DE 4 JOURS ET DEMI, PAS  PLUS QU'ILS N'ONT ETE DEMANDEURS DE LA SUPPRESSION AUTORITAIRE DU SAMEDI MATIN. DE PLUS ,L'ATTITUDE DE Mr PEILLON NE PEUT QUE LES INQUITER, CELUI-CI PREFERANT SE REFUGIER DANS UNE AUTO-CELEBRATION DE SA REFORME?ALORS MEME QUE LES PREMIERES CRITIQUES PARFOIS VIVES COMMENCENT A CE FAIRE ENTENDRE LA OU LA MISE EN PLACE DATE D'UN MOIS ET DEMI SEULEMENT.

    EN CONCLUSION,LES PARENTS ELUS DES ECOLES DU CENTRE DE RONCHAMP DISENT:

    NON A LA REFORME

     

     


    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique